Ho, ho, ho, ça y est ! Il semblerait que le compte à rebours de Noël soit lancé. Alors on a bien conscience que cette période de fêtes fait naître un sentiment d’impatience et de hâte mais, elle peut également être une source de stress. Nous, on va vous accompagner pour que cette fin d’année se déroule au mieux et sans stress.

1. Comment le stress apparait-il pendant les fêtes ?

Pas toujours évident de penser à tout, du moins, d’essayer de penser à tout.
Il y a toujours les enfants à aller chercher à l’école mais également, votre rendez-vous chez le médecin parce que le petit dernier à tousser tout le week end. Ah, et aussi la réunion de 16h à ne pas oublier, et évidemment, les bouchons pour rentrer « tranquillement » à la maison. Et bien dites vous que tout ça, même si vous avez l’habitude, représente une source de stress.
Pourquoi ?
Parce qu’en cette période de fin d’année, on a des impératifs et, même si on a pas l’impression d’y penser tout le temps, notre inconscient, lui, y pense et cela impact le quotidien par de la fatigue et un métabolisme plus fragile. 

sans stress

2. Les solutions aux problèmes les plus fréquents :

1. La course aux cadeaux : 
Chaque année c’est la même histoire. On essaye de s’organiser, de ne surtout pas oublier le neveu de la grande tante, de la cousine à son père et pourtant, on se rend souvent compte, trop tard, qu’on a pas pensé à tout.
Alors déjà, il serait judicieux de vous préparer une liste. Comme dans une séance de sport où vous préparez votre training, pour la course aux cadeaux, c’est pareil. Il vous faut une liste de prénoms avec une fourchette de prix associée. Grâce à elle vous allez être deux fois plus efficaces : vous êtes à jour et vous pouvez chiffrer. Pas mal non ?

2. Les repas de Noël :
Il est difficile, avec toutes les petites friandises qu’on nous met sous le nez de résister aux tentations. La clé pour rester focus : ne pas faire trop d’impasses pendant les courses ! Evidemment, vous allez vous laisser tenter par la super promotion des deux boites de chocolats achetées la troisième offerte, on le sait ! Mais, pour compenser, les quelques écarts de fin d’année, il faut être rigoureux sur les autres repas. Pensez aux plats typiques de l’hiver comme la soupe ou la purée sans oublier le fait maison bien sur ! 

3. Le sapin et ses boules de Noël 
Alors pas de panique, si vous n’avez pas encore installé le sapin, vous êtes dans les temps, on vous rassure ! On est que le 3 Décembre en même temps. Notre principal conseil, c’est de la jouer « sécurité », on pense souvent à mettre vite le sapin dans la voiture, pour vite le mettre dans le salon et laisser les enfants le décorer mais là, on vous dit STOP !
On a pas l’habitude de porter des charges lourdes comme peuvent l’être les sapins de Noël donc on fait bien attention à sa posture quand on porte une charge.

4. Le sport moyen de décompression :
Alors vous courrez partout certes mais, pensez aussi que vous pouvez aller courir dehors ou, pour les plus frileux d’entre vous, vous pouvez courir au chaud, sur un tapis de course. Cette course là sera bénéfique puisqu’elle va vous permettre de vous dépenser, tout en vous aérant l’esprit et en améliorant votre condition physique. 

Alors qu’entendez-vous pour pratiquer un Noël sans stress ? 

Rendez-vous dans nos studios ! 

sans stress