Oulala mais c’est qu’il commence à faire froid dehors ! Ça y est, les températures sont en chute libres et nous on doit rester tout autant actif même avec ce froid ! Et tout ça sans se faire mal. Ça commence à faire quelques contraintes, c’est pour cela, qu’on va vous donner les principaux conseils pour éviter les blessures. 

1.POURQUOI ÊTRE ENCORE PLUS VIGILANT EN HIVER ? 

En hiver, le corps est plus fragile puisque l’organisme lutte contre le froid et, contrairement à ce que l’on peut croire, ça lui demande pas mal d’énergie. C’est pour cela que, si on pouvait éviter d’en rajouter une couche avec une blessure ça serait sympa pour lui. Pour cela, découvrez nos trois principaux conseils : 

  • L’activité physique :
    On ne vous dit pas de partir courir un marathon (quoi que…).
    Non, restons sérieux. Nous vous préconisons de maintenir vos entraînements sportifs. Le fait de faire du sport va vous permettre d’éliminer les toxines et de re générer les cellules de l’organisme. Vous allez ainsi apporter du bon à votre corps et ainsi, vous serez moins sujet au rhume et autres maladies de saison. Plutôt pas mal non ?
  • La partie échauffement :
    Le corps met plus de temps à se réchauffer en hiver, il est donc strictement interdit de faire l’impasse sur l’échauffement. Ça vaut pour le reste de l’année mais, nous tenons vraiment à mettre l’accent dessus en cette période de fraîcheur. Le principe de l’échauffement et de commencer à chauffer vos muscles pour les préparer à fournir un effort pour se renforcer. Ainsi, vous éviterez les blessures douloureuses liées à des muscles mal échauffés.
  • L’équipement :
    Non pas que vous deviez faire un défilé de mode à chaque séance, il faut cependant être attentif à la manière dont vous allez vous équiper. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, certaines matières sont à privilégier plus que d’autres. En effet, quand vous décidez de partir pour un petit footing en plein air et que la température extérieure n’est pas élevée, favorisez une matière qui vous laisse respirer et où la sueur va pouvoir s’éliminer sans stagner. C’est avec ce phénomène qu’on attrape généralement froid.
    Et comme dirait beaucoup de parents, couvrez-vous !

blessures

2. COMMENT METTRE EN PRATIQUE ?

Avec ces trois objectifs, nous allons donner, 3 solutions concrètes : 

  • Pour l’activité physique :
    Lancez-vous le défis de faire un entraînement de plus que ce dont vous avez l’habitude de faire. Vous allez vous sentir mieux, même si, des fois, il sera peut être difficile de vous motiver. La solution ? Embarquer un collègue, un proche dans l’aventure sportive.
    Sachez que pour les plus frileux d’entre vous, qui veulent avoir un suivi, il existe des structures privées où un coach vous attend pour une séance sur mesure.
  • Pour la partie échauffement :
    Vous avez surement l’habitude d’accorder un peu de temps à votre échauffement et on l’espère, cependant, en hiver, ça ne suffit pas.
    Rajoutez lui 5 à 10 minutes de plus.
    Ainsi, vous allez donner toutes les clés à vos muscles pour travailler efficacement et en toute sécurité surtout.
  • Pour la partie équipement :
    Avec les fêtes de Noël, difficile de ne pas craquer devant le chocolat, et bien sachez, que pour les bons plans sportifs, c’est pareil !
    Il existe des tenues à des prix très raisonnables complètement adaptées à votre besoin et surtout, qui ont la capacité d’aérer le tissu pour éviter la stagnation de sueur.Bon, c’est déjà un bon début, alors si vous êtes prêt à relever des défis, n’hésitez pas à nous rendre visite ! 

blessures