Avec ce froid de canard, pas toujours facile de se sentir au top de sa forme ! 

On a vu qu’avec un coach on pouvait se préparer au mieux aux sports d’hiver, tout en faisant des cures de vitamines, mais aussi en s’accordant quelques plaisirs simples avec des crêpes maison pour la chandeleur, mais pour vos muscles profonds on ne vous a encore rien dit ! Le stretching est une des solutions :

Le stretching

Ce n’est pas l’entraînement miracle mais il permettra sûrement un renouveau et un bien être intérieur.
Le terme anglais, vient du verbe « to stretch » qui signifie s’étirer ou s’étendre. Vous comprenez donc bien que le stretching est un exercice permettant d’étirer vos muscles.
Il faut tout de même être vigilant avec les étirements. Il ne faut pas forcer comme des brutes vous risqueriez de vous faire mal. Cependant vous pouvez très bien rester quelques minutes sur un étirement où vous ressentez une douleur assez conséquente. L’objectif du stretching est d’apporter de la souplesse à votre muscle pour le rendre moins rigide et plus apte à évoluer. 

stretching

Le stretching peut avoir 2 méthodes de travail :

  • Le stretching actif : Il s’agit d’une technique d’étirements actifs qui a des caractéristiques qui lui sont propres. En effet, on distingue trois phases de travail :1. Le contracté : On met en tension le muscle, puisque qu’on le sollicite de manière isolée. On provoque une contraction qui va durer une dizaine de secondes, permettant de « brusquer » le muscle pour le préparer à travailler plus en profondeur.2. Le relâché :  On relâche la contraction quelques instants

    3. L’étiré : Pour la dernière phase, on remet le muscle en tension d’une dizaine à une trentaine de secondes pour aller chercher un étirement profond sans se faire mal mais en ressentant une contraction musculaire.

  • Le stretching passif :
    Il s’agit de la mise en tension du muscle à l’aide du poids du corps.
    On étire le muscle jusqu’à la sensation d’une légère tension que l’on maintient sans forcer 30 secondes environ. Les étirements passifs permettent de relâcher les tensions musculaires et gagner en souplesse. Il s’agit de rester statique lors de votre étirement pour étirer le muscle en profondeur. 

stretching

A savoir : 

Cela va peut être vous étonner mais contrairement aux idées reçues il est préférable de s’étirer à froid et non en fin de séance comme beaucoup d’entre nous le pensent.
En effet, à la fin de votre entrainement, les étirements provoquent de petites déchirures sur vos muscles déjà très sollicités au cours de l’heure passée.
Pour être efficace, il faut étirer le muscles en douceur quand vous n’avez pas encore fourni d’effort physique important : en début de séance ou un jour où vous ne pratiquez pas d’activité physique.

C’est compliqué de trouver le temps ? Ne vous inquiétez pas, nous sommes pleins de ressources pour vous aider à trouver. 

Vous regardez les informations à la télé sagement installé sur votre canapé ?
Levez-vous et prenez votre tapis de sol pour étirer vos muscles en profondeur. Quadriceps, adducteurs, dos, l’ensemble de votre corps mérite sa dose d’étirements. 

N’hésitez pas à venir vous renseigner auprès de nos coachs diplômés pour pratiquer des séances régulières de stretching actif et passif.