Nous voila depuis hier, à un retour « quasi normal » à la vie habituelle que nous connaissons depuis des années. Cependant, après plusieurs mois passés seul (ou en famille) en confinement sans sortir, il faut clairement se dire qu’un certain nombre d’habitudes a été pris. Alors, quelle méthode pour un retour à la normale le plus sereinement possible ?

1. METHODE  SPORT

Sachez que c’est loin d’être un mythe, le sport à un réel impact positif sur vous, votre corps, votre esprit et votre bien être intérieur.
D’après « empreinte humaine », voici quelques chiffres liés au confinement des salariés: 

  • 51% ont le sentiment de ne pas avoir un seul moment de répit
  • 58% trouvent que les journées sont plus longues pendant le confinement 
  • Ce qui entraine que 62% ressentent de la fatigue essentiellement liée au confinement
  • Cette accumulation dévoile que 55,6% sont considérés en détresse psychologique élevée.

Imaginez ce que ces chiffres dévoilent ! Vous vous doutez bien que, pour revenir à la normale, il va falloir se laisser un temps d’adaptation et c’est, entièrement normal !

Notre arme secrète ?
Vous vous en douté c’est le sport. Pendant le confinement, 32% des personnes qui étaient peu actives avant le confinement, s’y sont mises et ça, c’est une super nouvelle !
On les comprend complètement puisque le sport à de nombreux bienfaits, qui, pour certain d’entre nous, étaient essentiels de s’accorder pendant le confinement pour retrouver un équilibre intérieur :

  1. S’accorder un moment pour soi : c’est le moment qui nous est destiné, qu’il soit calme ou très rythmé, la séance de sport c’est votre moment.
  2. Fusion entre le corps et l’esprit : Il vous permet de vous reconnecter. Vous challenger si votre séance est orientée dans le dépassement de soi, c’est le physique mais aussi et surtout le mental qui va travailler ou au contraire, un parfait ressenti des sensations grâce à des exercices d’étirements, de renforcement des muscles profonds, grâce au stretching ou au Pilates notamment.
  3. Ne penser à rien : c’est le temps « déconnecté » : pas d’écrans, pas de téléphone, pas d’enfants qui crient, pas de maison à ranger du moins, pas pour l’instant puisque le but est de s’aérer l’esprit.

méthode

2. METHODE RESPIRATION

Il est très important de laisser une place d’honneur à la respiration, c’est une méthode de gestion du stress fiable et prouvée.
En gestion du stress, elle a un rôle plus qu’important puisqu’elle est, essentielle.
Découvrez deux respirations :

1.La respiration alternée, autrement appelée «nâdî shodhana pranayama» en sanskrit. L’idée consiste à purifier ses énergies intérieures en apprenant à respirer par l’une puis l’autre narine. Pas facile vu comme ça, on vous l’accorde.
Cependant, elle procure de nombreux bienfaits comme: une meilleure santé, un équilibre nerveux stabilisé, un sommeil réparateur, une diminution des tensions, un apaisement global alors vous vous doutez bien qu’il faut essayer cette méthode !

En pratique ça donne quoi ?
Commencez par boucher la narine gauche avec l’annulaire et expirez de la narine droite. Inspirez de la même narine, bouchez-la avec le pouce, puis expirez de la gauche. Recommencez en inspirant de la narine gauche, bouchez-la avec l’annulaire puis expirez de la droite… Et ainsi de suite, pendant une minute. Terminez l’exercice en expirant lentement par les deux narines.

2.La respiration abdominale : Respirer ne se fait pas seulement par les narines mais aussi par le ventre et plus précisément avec l’aide de l’abdomen. Longtemps oubliée, cette partie du corps peut radicalement changer votre façon de respirer. Encore une super méthode de gestion du stress. En pratiquant cette respiration, vous augmenterez ainsi votre amplitude respiratoire de plus de 70% (contre 30% pour la respiration thoracique), pas mal hein ? 

En pratique c’est très simple :
Asseyez-vous dans votre chaise ou endroit confortable et placez vos mains sur votre ventre. L’objectif est de ressentir les va-et-vient de ce dernier. Inspirez pendant trois secondes par le nez en gonflant votre ventre sans forcer, bloquez l’air pendant trois secondes puis expirez lentement par la bouche en laissant le ventre redevenir plat. Le bon rythme ? Trois fois par jour voire plus, si vous ressentez le besoin de vous relaxer.
Prenez le temps de le faire, vous verrez la différence. 

Pour tout les conseils sur la méthode de gestion du stress et de relaxation, vous pouvez retrouver l’équipe de coachs Ensenat Coaching. Certifiés et diplômés, ils encadreront vos séances dans les meilleures conditions pour vous détendre.

méthode