Étirement à droite, étirement à gauche, rotation de la tête en avant, rotation de la tête en arrière, et voila, je peux me lever et commencer la journée du bon pied ! On vous arrête tout de suite, le stretching et les mouvements d’étirements profonds ne sont pas restreints à votre rituel du matin avant de vous lever. C’est beaucoup plus complexe que ça et, ils ont un réel impact au quotidien, et pas seulement le jour J. On vous montre ?

1. Les étirements, une relaxation active

Régulièrement, nos coachs conseillent une séance de stretching.
Elle permet de se détendre tout en se ressourçant. Le stretching est bénéfique dans sa pratique puisqu’il vous permet d’acquérir de la souplesse, mais également une meilleure posture. Grâce à lui, vous verrez que certaines de vos douleurs chroniques s’envoleront très vite.

L’avantage supplémentaire ? En plus de vous apporter des changements physiques, les étirements de stretching sont accompagnés d’un travail de respiration et de maîtrise de soi. 

Comment ça se passe ?
Au cours des dernières semaines, vous ressentez certaines douleurs ou du stress, cela peut arriver. Vous décidez donc, d’en parler à votre coach, ce dernier vous proposera ainsi une séance de stretching et de relaxation. Il va vous accompagner dans votre entraînement sportif mais d’une manière différente de celle que dont vous pouvez avoir l’habitude. L’objectif ici est d’étirer, de détendre et d’allonger vos muscles pour leur donner un peu de « tendresse » et on sait combien ils en ont besoin !

Pendant la séance, vous ressentirez que les exercices de stretching ont un réel impact sur votre corps : vos muscles vont peu à peu se détendre, les tensions nerveuses vont s’atténuer progressivement et votre rythme cardiaque ralentira pour être dans une phase « calme ». Vous remarquerez que les gestes d’étirements peuvent vous paraître assez simples, cependant, ils doivent être réalisés de manière rigoureuse pour éviter des douleurs, ou des blessures. Commencez par des mouvements simples et fonctionnez au ressenti, vous êtes la seule personne à savoir jusqu’à quel endroit vous pouvez aller dans votre étirement. 

2. Quel étirement pour quelle douleur :

Vous avez compris que les mouvements de stretching étaient bénéfiques, cependant vous avez envie de les mettre en application on se doute bien.
Nous allons donc vous proposer 2 à 4 mouvements particuliers selon les douleurs que vous pouvez ressentir : 

1. Douleur à la nuque : 

étirements

2. Douleur en bas du dos : 

étirements

3. Douleur dans les jambes : 

étirements

4. Douleur au niveau des épaules et des bras : 

étirements

Maintenant que vous avez les cartes en main, vous pouvez venir découvrir le coaching sportif personnalisé au sein de nos studios privés.