Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d’hiver
Qui s’en va sifflant, soufflant
Dans les grands sapins verts
OH! Vive le temps, vive le temps
Vive le temps d’hiver
Boule de neige et jour de l’an,
Et bonne année grand-mère 

On connait nos classiques ça, c’est sûr ! Des chants de Noël, en passant par les fruits de mer, les bûches et les chocolats et les grandes tablées familiales, on a tout essayé, mais c’est souvent trop dur de résister aux tentations de Noël. 

Pourquoi est-il si difficile de résister aux petits plats de grand-mère pendant Noël ? 

Je crois que nos grands-mères à tous, se ressemblent. Elles sont toutes, les meilleures cuisinières pas vrai ?
C’est pour ça qu’il ne faut surtout pas CULPABILISER, le mot d’ordre en période de fêtes c’est PLAISIR. Alors certes, cela fait plusieurs mois que vous êtes en plein challenge sportif, autant sur les entraînements, que sur le plan nutritionnel. Cependant, il est important de garder en tête la notion de « plaisir occasionnel ». On sait que Noël rime souvent avec des plats riches en calories, et petites gourmandises. Cependant, vous pouvez continuer à pratiquer votre activité physique et suivre vos entrainements. Cela aura un impact bénéfique sur vos choix alimentaires et vous permettra de « déculpabiliser » si vos plaisirs nutritionnels l’emportent votre mental. D’ailleurs, la mastication est une étape très importante dans le sentiment de satiété. On mange copieusement et dans la durée lors d’un repas de Noël, en revanche, on est peut être moins attentif à la manière dont on mange. Une mastication lente permet de faciliter la digestion et d’éviter les sensations de « trop manger » et ainsi de résister à l’envie de se resservir et de rentrer dans la phase d’excès. 

Comment faire pour rééquilibrer tout ça ? 

Découvrez les étapes clés d’un repas de Noël bien préparé ! 

1. Alimentation équilibrée

Inutile de se priver pour anticiper les futurs excès du réveillon, cela ne vous amènera que plus vite à piocher dans les apéritifs.
Il faut manger de manière équilibrée en variant les plaisirs. Favorisez une base de légumes et des fruits riches en fibres pour de petits plats et des recettes alléchantes. Ils sont riches en apport et vous apporteront la dose d’énergie nécessaire pour éviter de replonger dans les abus de friandises. Vous pouvez tout de même continuer à vous faire plaisir en optant pour des alternatives de gourmandises « saines ». On pense aux toasts « healthy » saumon avocat, ou aux crudités croquantes avec sauce maison.
N’oubliez pas que le produit phare de cette saison c’est la soupe ! Riche en légumes, elle permet d’apporter à votre organisme les fibres nécessaires pour être en pleine forme.
Avec les fêtes une multitude de petits livres de recettes maison sont à retrouver dans les boutiques, c’est pas mal comme idée cadeaux, ça aussi, tient ! Vous pouvez ainsi passer un moment gourmand, tout en gardant la ligne, ça vaut le coup d’essayer non ? 

2. Boissons chaudes

Esprit de contrôle messieurs dames ! Comme nous le disait l’un de nos coachs dans le précédent article, tout est une question de contrôle et d’organisation. Être rigoureux sur l’alimentation pendant les fêtes c’est une chose, mais l’hydratation dans tout ça ? Vin et champagne sont mis à l’honneur, ce n’est pas pour ça qu’il faut s’y noyer dedans ! Votre véritable victoire sera de savoir refuser « le verre de trop » qui en plus de vous entrainer dans un état second (pour ceux qui en abusent), ils vous apportent surtout leur lot de calories.
Votre véritable alliée, c’est l’eau ! En période de fêtes, comme le reste de l’année, l’hydratation est essentielle et fortement encouragée tout au long de la journée.
Si le thé vert n’est pas encore votre meilleur ami, il va le devenir puisqu’il permet de faire le plein d’antioxydants en stimulant et protégeant l’organisme.Vous pouvez également varier les plaisirs et mélanger l’eau à des tranches de citron ou au gingembre, la formule vous donnera un antioxydant et drainant efficace.

3. Activités physiques ! 

Oui, il fait froid, on le sait ! Oui, il est difficile de trouver la motivation quand le canapé et le chocolat nous appellent pour rester au chaud, mais il faut se faire violence ! Continuez d’avoir une activité physique régulière. Un petit footing, une balade à vélo, une séance sportive entre amis, ça fait du bien au moral on vous le garantit.
Si les températures sont un frein trop important, pensez au sport en intérieur, aussi bien en salle de sport, que chez vous ou dans des structures privées. 

tentations

Les coachs ils en pensent quoi ?

On a demandé leur avis aux coachs et on a déjà l’eau à la bouche :

Pour Thomas, c’est « Délice de la mer » avec une papillote de cabillaud aux légumes. Plat chaud et léger en bouche, le cabillaud est riche en acides gras poly-insaturés et en oméga 3 notamment. Accompagné de légumes, le cabillaud en papillote sera un plat idéal pour la saison d’hiver. En revanche, notre coach fondateur sait aussi se faire plaisir quand le besoin se fait ressentir.
Son péché mignon pour les fêtes ? La fondue bourguignonne ! 

Kevin, lui, est friand d’une bonne soupe de potiron et curcuma. Faible en calories, elle est riche en potassium et possède une forte teneur en vitamines.
Pas d’inquiétudes, Kevin a aussi des moments de faiblesses à Noël ! Surtout quand on lui propose des truffes en chocolat et des crêpes dentelle. La forte teneur en calories et le mélange croquant fondant n’ont aucune pitié de lui ! 

Pour Anthony, comme pour beaucoup d’entre nous, le plateau de fruits de mer est un de ces plats préférés pour la saison ! Les huîtres fraiches accompagnées de citron sont un vrai délice et sont riches en vitamines D.
Pour le péché mignon, Anthony raffole du G aspacho Manchego de Conejo, et on le comprend! Pour ceux qui ne connaissent pas, on vous laisse faire les curieux sur le net et découvrir cette recette espagnole.

Comme deux autres de nos coachs, Nicolas lui aussi raffole des saveurs maritimes. Sa recette healthy de l’hiver ? Saumon frais sur son lit de fondue de poireaux et le tout, revenu au lait de coco.
(A croire que nos coachs sont de vrais chefs cuisto ! )
En revanche, pour le repas plaisir, il ne fait pas les chose à moitié et, se laisse parfois tenter par un (je cite) : « gros burger double steak sauce barbecue » et un banofee en dessert ! 

Vous voyez donc que la rigueur n’empêche pas les plaisirs occasionnels ! Profitez des plaisirs simples durant vos fêtes de fin d’année, et préparez-vous pour la nouvelle qui sera pleine de richesses et de surprises ! 

tentations